Evolution du reggae

Publié le par Gismo6080

Il faut distinguer le roots reggae (Burning Spear, Israel Vibration) qui est le reggae des racines, en rapport avec le mouvement rastafarien, et les diverses évolutions de la musique reggae dues en partie aux évolutions techniques.

Le dub
Ce terme anglais signifiant doubler, copier est un style musical jamaïcain apparu malencontreusement dans les années 1970. Il est fait de morceaux remixés et manipulés en studio. En effet, en studio, King Tubby oublie de connecter la piste de voix et décide de graver ce "titre" en face B. Gros succès. A l'origine, il s'agit donc d'une version instrumentale épurée d'un morceau de reggae dans laquelle on a retiré les voix et à qui l'on fait subir différents effets électroniques. On retrouve le dub sur les faces B sous l'intitulé de version instrumentale ou "riddim" (accompagnements rythmiques). Le dub influencera par la suite la production ambient, techno, jungle ou hip-hop et s'implantera en Angleterre. Les artistes de dub à connaître sont Lee "Scratch" Perry, Mad Professor, Augustus Pablo ou encore U Roy. A noter en marge du dub, le dub poetry qui est de la poésie sur de la musique dub, un nouveau genre créé par LKJ.

Le Lover's Rock
C'est du reggae soul datant de 1975, une musique plutôt douce, représentée par Gregory Isaacs.

Le Rockers
Créé par Sly Dunbar, le rockers a une rythmique plus lourde et un style vocal plus doux. Années 1975-1978. Mighty Diamonds, les Abyssinians.

Le Digital Reggae
Créé par Prince Jamy en 1985. Reggae avec un clavier numérique.

Le Raggamuffin
Vient des mots "rag" (chiffon) et "muff" (andouille). "Ragamuffin" signifie "gueux". C'est une version numérique du reggae en date du début des années 1990, influencée par les techniques du dub et le chant du rap. Les paroles sont mi-parlées, mi-chantées, et ne ressemblent en rien à celles du reggae. Les thèmes abordés ne sont pas les mêmes. Ils ont une image rebelle. Shinehead, Sly & Robbie, Shabba Ranks, Ninjaman, Yellowman. Le raggamuffin explose en France avec le titre "Boombastic" de Shaggy.

Le Rap
Le reggae est une des sources du rap. En effet, le rap a diverses origines dont le preaching des prédicateurs noirs, le talk over (improvisation parlée qu'invente un DJ sur de la musique pour annoncer le morceau suivant) mais aussi les toasters jamaïcains qui animaient à partir des années 1940 dans les sound-systems. Ils se sont transformés en DJ. A noter aussi le slack ou slackness, qui est l'utilisation dans les chansons de paroles explicitement sexuelles, en vogue dans le reggae des années 1980. Le sexe devient omniprésent, d'où notamment le dutty dub avec un son froid et répétitif.

Le Hip-Hop (Diana King)_Le Trip-Hop_ La Jungle_La World Music (Toure Kunda)

Le New Roots
Nouvelle vague de Roots Reggae, créé par Sizzla (Zion Train, Alpha Omega).

Publié dans Culture Reggae

Commenter cet article