Chanvre Indien (Cannabis sativa)

Publié le par Gismo

Nom : Chanvre indien

Nom scientifique : Cannabis sativa

Autres noms : Cannabis, ganja, marijuana.

Résumé : Panacée capable de soulager et de soigner de nombreux troubles.

Description : Plante herbacée foisonnante, aux feuilles à plusieurs branches. Les pieds mâles donnent des fleurs, et les femmelles des sommités fleuries (têtes) et des graines.

Habitat et culture : Originaire d'Inde, Le chanvre indien est cosmopolite mais il pousse principalement dans les régions chaudes et tempérées. Il est aujourd'hui cultivé dans le monde entier aussi bien légalement qu'illégalement.

Parties utilisées : Feuilles, sommités fleuries, graines.

Constituants : THC (elle est d'ailleurs la seule plante à produire cette substance), de nombreux cannabinoïdes, flavonoïdes, huile essentielle.

Historique : La tradition Indienne dit que les dieux donnèrent aux hommes le chanvre afin qu'ils connaisent le courage, l'extase et d'intenses désirs sexuels. Une boisson à base de cannabis est d'ailleurs consacré au dieu Shiva. En Inde, les saddhus ou hommes saints fument le chanvre pour les aider dans leur méditation. Son usage remonterait jusqu'à 4800ans en Chine. La Chine est d'ailleurs le pays a en avoir pratiqué la culture depuis de nombreux siècles. Un prêtre taoïste signale en 500av. JC que le cannabis était consommé avec du ginseng pour avancer le temps et révéler les évènements futur. Certains botanistes chinois mentionnent les propriétés thérapeutiques du chanvre. L'empereur Shen-Nung serait celui qui a découvert ses propriétés médicinales. De même on a retrouvé des traces en Egypte remantant à 4000ans. Les Scythes faisaient des bains de vapeur avec. Selon la tradition du bouddhisme mahayana, le bouddha aurait vécu d'une graine de chanvre par jour durant les 7 étapes qui le menèrent à l'illumination. En Afrique, il est une tradition aussi bien médicinale que rituelle. On s'en sert comme anesthésique ou bien pour soigner le paludisme, l'anthrax... Le cannabis fut apporté en Amérique du sud par les espagnols au 16ème siècle; il se popularisa très vite au Mexique. Son usage est aussi très populaire en Jamaïque, principalement chez les rastafariens, adeptes d'une religion ou ils trouvent l'inspiration auprès de leur Dieu, Jah, en fumant du cannabis.

Informations : Le cannabis a aussi bien été employé pour ses propriétés médicinales que pour ses propriétés psychotropes. De même, il est aussi cultivé pour son excellente fibre naturelle.

Usages : Les feuilles et les têtes sont employées pour de nombreux troubles. Il soigne les affections douloureuses du tube digestif (ulcère, cancer...). Il est est très bénéfique pour les affections des voies respiratoires comme l'asthme et les bronchites. Il élimine la tension musculaire et soigne le glaucome. Dans certains pays, il est employé dans les traitements contre le sida et le cancer. Il a aussi une action efficace pour réduire les spasmes musculaires et détendre les muscles et serait utilisable dans le traitement des scléroses en plaques. Il calme l'hyperactivité cérébrale, les migraines, les névralgies, les affections urinaires et les troubles psychiques. Il soulage aussi les rhumatismes, l'arhrite et les douleurs menstruelles. D'autre part les graines (non psychotrope), sont très nutritives mais aussi laxatives.

Les dernières recherchent démontrent que le cannabis soulage un grand nombre de troubles et agit sur de graves maladies. Entre autres : Nausées et vomissements; le manque d'apétit, les douleurs, les migraines (plus efficace que l'aspirine!), les spasmes et convulsions; l'anxiété; les inflammations, le glaucome, l'asthme; le cancer (limite la prolifération des cellules cancéreuses).

Effets : Narcotique, anesthésique, apéritif, sédatif.

Source de l'article

Publié dans Le Guide du Rasta

Commenter cet article