Le calendrier Ethiopien (Calendrier Julien)

Publié le par Le mabraq

1 Célébrez l’Éternel ! Car il est bon ; car sa bonté demeure à toujours.
2 Célébrez le Dieu des dieux ! car sa bonté demeure à toujours.
3 Célébrez le Seigneur des seigneurs ! car sa bonté demeure à toujours ;
4 Celui qui seul fait de grandes merveilles, car sa bonté demeure à toujours :
5 Qui a fait les cieux par [son] intelligence, car sa bonté demeure à toujours ;
6 Qui a étendu la terre sur les eaux, car sa bonté demeure à toujours ;
7 Qui a fait de grands luminaires, car sa bonté demeure à toujours :
8 Le soleil pour dominer sur le jour, car sa bonté demeure à toujours ;
9 La lune et les étoiles pour dominer sur la nuit, car sa bonté demeure à toujours ;
(Psaume 136)



    L’Ethiopie suit un autre calendrier que l’occident. Alors que le monde européen occidental, et toutes les nations qui ont été soumises à sa domination suivent le calendrier dit « grégorien », l’Ethiopie, ou Abyssinie, libre et indépendante depuis plus de 3000 ans de civilisation continue, possède et respecte encore aujourd’hui son propre système de décompte du temps.
    Une année (amät) se compose de treize mois (wär), dont douze mois de 30 jours chacun et un treizième mois de 5 ou 6 jours (qän) selon que l’année est bissextile ou non. Ce treizième mois est dédié aux personnages importants de l’Eglise Orthodoxe éthiopienne et est généralement chômé.
Contrairement au monde occidental, fêtant son nouvel an en janvier, le nouvel an éthiopien est le premier mäskäräm, ce qui correspond à la date du 11 septembre occidental.
    Voici les noms des 13 mois du calendrier Julien, ainsi que leurs correspondances respectives avec le calendrier grégorien :

Mäskäräm : 11 septembre – 10 octobre
Teqemt  : 11 octobre – 9 novembre
Hedar  : 10 novembre – 9 décembre
Tahesas  : 10 décembre – 8 janvier
Ter  : 9 janvier – 7 février
Yäkatit  : 8 février – 9 mars
Mägabit  : 10 mars – 8 avril
Mayazya  : 9 avril – 8 mai
Genbot  : 9 mai – 7 juin
Sené  : 8 juin – 7 juillet
Hamlé  : 8 juillet – 6 août
Nähasé  : 7 août – 5 septembre
P’agumén  : 6 septembre – 10 septembre

    Le décompte éthiopien des années est décalé de 6-7 années sur le décompte occidental. Ainsi, nous sommes en Europe en l’an 2006, mais en l’an 1998  en Ethiopie, jusqu’au 11 septembre prochain.
    Il faut aussi savoir que la semaine nouvelle commence le dimanche, et se termine le samedi, respectant ainsi l’ordre originel des journées de la semaine.
Les jours sont appelés comme suit :


Dimanche : Ehud
Lundi : Säño
Mardi : Maksäño
Mercredi : Räb’
Jeudi : Hamus
Vendredi : Arb
Samedi : Qedamé


    Le nom complet du samedi est Qedamé Sänbät (ቅዳሜ ሰንበት), signifiant que ce jour correspond au Sabbat.
    Une dernière chose à savoir par rapport au décompte éthiopien du temps, à propos des heures et horaires. Alors que le monde occidental fait finir et débuter ses jours au beau milieu de la nuit, les Ethiopiens font débuter la nouvelle journée avec le lever du soleil. Ainsi, ce qui est pour nous la sixième heure est, en Ethiopie, la première heure de la journée.

Publié dans Le Guide du Rasta

Commenter cet article