Le Djembé

Publié le par Rasta33341

Le Djembé est originaire d’Afrique de l’ouest, plus particulièrement du pays Mandingue Sénégal. Il est également utilisé par les troupes et ballets africains. Aujourd’hui, la pratique du Djembé s’étend au monde entier.

Ce tambour en forme de gobelet est apparu chez les Malinké il y aurait environ 700 ans. La forme évasée de la caisse fait penser à un mortier utilisé encore aujourd’hui pour piler la nourriture. La forme de la caisse et du pied, plus ou moins évasée varie en fonction de la région de production, ainsi que de la bille de bois dans laquelle il est taillé.


Les rythmes joués sont également interprétés différemment en fonction du pays, ou même de la région où ils sont pratiqués. Il n’est pas rare qu’un rythme portant le même nom, ayant la même origine, n’ait aucunes ressemblances d’un village à l’autre selon l’ethnie qui l'interprète.


A l’origine, le Djembé était recouvert d’une peau provenant d’animaux sauvages , maintenue à l’aide de cales de bois, elles-mêmes enfoncées dans la caisse de l’instrument. La tension s’obtenait en enfonçant ces cales plus profondément et en chauffant la peau.


Ce système avait l’inconvénient de laisser passer de l’air dans la caisse de résonance, ce qui privait le batteur de la note appelée basse, mais lui permettait d’obtenir des toniques et des claqués similaires à ceux d’aujourd’hui. Il existe encore de nombreux tambours africains ainsi montés.

La pratique du Djembé s’est énormément développée dans les années 1990, aussi bien en occident qu’en mondiales.

Publié dans Le Guide du Rasta

Commenter cet article