[Lecture] Boris Lutanie

Publié le par Ouille to Parano

Aujourd'hui je viens vous parlé d'un bouqun.
Oui oui,un auteur,qui ecrit sur le mouvement rasta.!

commençons par:

"Introduction Au Mouvement Rastafarai" de Boris Lutanie.
Ce livre raconte l'histoire des premiers rastafariens en nous donnant les bases essentielles pour nous sortir la tête des clichés du dreadlokeux qui fume sont félon sur fond de reggae.
En effet Boris Lutanie maitrise le sujet.Il anime la rubrique Rastalogie dans le magasine "ragga".Il a aussi travaillé pour "Radikal","Groove" ou encore "watch dis".
Parus en 1999 aux editions du chat noir :D,malheureusement épuisé ,bien que rééditer pas mal de fois :(

un autre livre?:

"JAH RASTAFARI,Abécédaire du Mouvement Rasta" toujours aux editions du Chat Noir.
Celui ci,traite toujours du mouvement rasta,mais est bien plus complet que son prédécésseur,introduction au mouvement rasta.Sous forme d'un abécédaire,allant de Zion a Nyabinghi.
Il nous explique par exemple le port des dreads,le besoin de retour perpetuel sur la terre d'Afrique ou encore qui était le grand Haïlé Sélassié I.

un petit extrait de celui ci:

"Le Retour en Afrique est la pierre angulaire du mouvement Rastafari. L'espoir de quitter un jour prochain (« soon come ») le lieu d’exil pour la Terre-Mère est indissolublement lié à l’émergence de ce courant et demeure à ce jour un enjeu fondamental : « Repatriation is a must ! » L’idée du retour est bien antérieure aux revendications des rastas. En 1816, Paul Cuffee parvient à rapatrier trente huit esclaves en Sierra Leone. L’année suivante, l’ACS (American Colonization Society) propose à quelques afro-américains affranchis de retourner sur la terre ancestrale. Le bilan d’une telle opération se révèle toutefois partiel et controversé. Figure de proue du « Back to Africa movement », Marcus Garvey inaugure en 1919 une flotte maritime (Black Star Line Steamship Corporation) destinée à rapatrier la population noire sur le continent originel : « Nous retournons chez nous en Afrique pour en faire la grande république noire. » Accusé de sombrer dans le séparatisme et le « sentimentalisme géographique » par les partisans d’une intégration des citoyens noirs dans la société américaine, Garvey doit par ailleurs faire face aux complots judiciaires montés par le FBI. Les rêves du Moïse noir ne verront jamais le jour."

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage en adressant un chèque de 13.50 euros (12 euros l'exemplaire + 1.50 de frais de port) à l'ordre du Chat Noir Editeur.
Adresse : 58, rue des mille bosses
86000 Poitiers

Publié dans Le Guide du Rasta

Commenter cet article