Marcia Griffiths

Publié le par Mkijah To Parano

A l'occasion de la sortie de son nouvel album je tenais à vous présenter cette grande dame :

MARCIA GRIFFITHS est né à Kingston en 1954 .

En 1974, elle est déjà une star, et est considérée comme la diva du reggae, depuis ses multiples Hits durant les années 60.

C'est à l'âge de 10 ans qu'elle est repérée par le groupe de ska Blues Busters ; rapidement c'est chez Coxsone qui signe un contrat auprès de son père, qu'elle pose son dévolu. Marcia connaît un franc succès dès ses débuts, sur les riddims ska - rock steady et reggae, particulièrement aux côtés Bob Andy avec qui elle aura une longue relation,et surtout avec qui elle forme un des duos les plus célèbres de l'époque. Bob & Marcia sont des stars en Jamaïque, ils connaissent même un certain succès international en 1969, avec une reprise de Nina Simone, " Young, Gifted and Black ".

Malgré le succès et la reconnaissance qu'elle obtiendra durant ses 15 premières années de carrière, Marcia Griffiths ne gagnera pourtant jamais autant d'argent que par la suite avec les I -Threes.

En ce début des années 70, Marcia Griffiths est résolument la grande dame de la chanson jamaïcaine, et c'est autour d'elle que les I -Threes vont se former avec Rita Marley et Judy Mowatt.

Les trois femmes se connaissent depuis un moment déjà, elles se croisent souvent dans les studios d'enregistrement de Kingston. Un jour de 1974, Marcia Griffiths convie les 2 autres à l'accompagner sur scène, pour une chanson au House of Chen, un club de New Kingston. Judy et Rita ont bien travaillé le morceau, elles sont calées ; c'est le grand soir. En une chanson, une reprise des SUPREMES, " Remember me ", leur avenir se joue, et le trio s'impose aux yeux de la foule. La rumeur qu'un nouveau groupe de fille s'est formé autour de Marcia Griffiths fait vite son chemin dans la capitale, puis dans le pays, arrivant même jusqu'aux oreilles de Bob Marley.

Au début de l'année 1974, les Wailers sont réduits au strict minimum, Carly, Family Man, Bob, et un jeune organiste, Bernard Harvey. Faute de 2/3 des voix, mais surtout de manageur, Bob préfère annuler les tournées, même si la possibilité de travailler avec les futures I -Threes a déjà fait son bout de chemin. Il décide alors de se consacrer à son nouvel opus pour Island, dans une toute nouvelle formule.

Les guitares seront enregistrées plus tard à Londres par Al Anderson, Lee Jaffe est convoqué pour poser son harmonica et les I -Three sont appelées en renfort pour les chœurs.

Présentes à la base pour une seule chanson, elles enregistreront finalement entièrement NATTY DREAD.
Fait historique, cet album est le premier à sortir sous le nom BOB MARLEY & THE WAILERS, et même si au début il choque les purs et durs, il obtient un énorme succès, se vendant bien plus que les précédents.

Quand la Jamaïque a célébré sa quarantième année d'indépendance en 2002, Marcia a reçu la récompense du premier ministre l'Award de l'excellence.

Avec 40 ans de carrière derrière elle, Marcia est toujours active,et elle continue de faire valoir son charme, sa classe et sa voix incomparable partout dans le monde.

Discographie :
- At Studio One (Live)
- Sweet Bitter Love
- Put a Little Love in Your Heart: The Best of Marcia Griffiths 1969-1974
- Naturally
- Stepping
- Rock My Soul
- I Love Music
- Marcia (1988)
- Carousel
- Indomitable
- Land Of Love
- Collectors Series
- Truly
- Certified
- Reggae Max
- Shinning Time
- Melody Life

 Site Officiel :

http://www.marciagriffiths.net/home.html

Liens :

http://fr.youtube.com/watch?v=k7FF0_NWm2

http://fr.youtube.com/watch?v=z9HdbDKw6w (regarder le p'tit mec derrière)

http://fr.youtube.com/watch?v=Atky0p1JMwc

Publié dans Biographies

Commenter cet article

Arnaud 20/04/2009 21:45

Je connais cette femme personnellement, c'est un amour! Je dirige un blog sur elle (en anglais). Merci pour cet article, c'est une GRANDE femme SUPER! Votre article était intéressant. N'hésitez pas à visiter le blog et à y mettre des commentaires si cela vous intéresse. Merci!Arnaud