Judy Mowatt

Publié le par Soulrebel To Parano

Judy Mowatt est née en 1952 à Kingston, elle est la première artiste féminine à avoir sorti un album solo.

Tout commence en 1967, elle crée le groupe The Gaylettes également connu sous le nom de The Gaytones aux côtés de Beryl Lawrence et Merle Clemenson. Très inspiré de la musique Soul, le groupe reprenait sur le modèle des Supremes.
Trois ans plus tard Merle et Beryl partent aux Etats-Unis pour tenter leur chance. Judy Mowatt entame alors une carrière solo sous le nom de Juliann.
Malgré le mal qu’elle se donne et les quelques titres qu’elle produit, seul « I shall Sing » connaît un petit succès.
C’est aussi à cette époque là qu’elle rencontre le grand et légendaire Dennis Brown au sein de la communauté des Twelve Tribes Of Israël.

En 1974 elle fait une rencontre qui changera tout, elle fait la rencontre de Marcia Griffiths ainsi que de Rita Marley. Marcia leur propose alors de faire les cœurs sur un duo qu’elle interprète avec Bob Andy et tout ça produit chez Studio One.
Suite à ça Marcia propose aux deux autres chanteuses de faire un concert, le trio connaîtra un franc succès avec ce concert.
Elles décident alors de fonder les I Three, groupe qui allait accompagner Bob Marley et les Wailers tout au long de leurs tournées internationales.

En 1979 Bob Marley propose alors à Judy de produire son premier album solo de son label Tuff & Gong.
Le premier album solo de Judy Mowatt est également le premier album solo d’une artiste féminine dans le reggae.
Son Album « Black Woman » est tout simplement grandiose, et pour cause il fit un carton à sa sortie en Jamaïque. On reconnaît derrière la patte de Marley et de Freddie Mac Greggor qui participe à la création des instrumentaux.
Elle continue et enchaîne avec l’album « Only a Woman » en 1982 et « Mr DJ » Qu’elle sort sur son propre label Ashandan la même année.
En 1985, elle sort « Workin Wonder » chez Shanachie.
En 1986, sur Greensleeves elle produit son « Love is Overdue ».

On découvre à travers ses albums une voix vraiment sublime digne de tous les standards féminins de soul music, et également un charisme et un caractère pour avoir su s’affirmer dans ce milieu plutôt machiste surtout à cette époque...

Discographie

- Rock Me (1993)
- Look At Love (1991)
- Love is Overdue (1987)
- Workin Wonders (1985)
- Only a Woman (1982)
- Black Woman (1980)

Du son

http://media.putfile.com/Black-Woman-94
http://media.putfile.com/Down-in-the-Valley-69
http://media.putfile.com/Concrete-Jungle-46
http://media.putfile.com/put-it-one
http://youtube.com/watch?v=f5je4XkAkz8
http://youtube.com/watch?v=Io4isElVdRc

Publié dans Biographies

Commenter cet article