Le Duppy

Publié le par Gismo

O-o-oh! O-o-ooh! Oh! Don't try to cold me up on this bridge, now.
I've got to reach Mount Zion -
The highest region.
So if you a bull-bucka,
Let me tell you this -
I'm a duppy conqueror - conqueror. Oh, yeah!


Dans l'une de ses chansons, Bob parle d'un "Duppy Conqueror" , un chasseur de fantôme.
Mais qu'est ce que le duppy ?
Le duppy provient d'une légende africaine et que l'on retrouve aussi chez les habitant de l'ouest de l'Inde, qui hantent l'esprit des rastas.


Il s'agit d'une sorte de fantôme que les habitants raniment pour qu’ils accomplissent certains services, comme par exemple des vengeances.

Pour réveiller un Duppy, il suffit de répéter le nom d’un mort au dessus de sa tombe. Après quelques instants, le Duppy se lève et attend alors les ordres de la personne qui l'a réveillé.
On dit qu'il est préférable que celui qui réveille soit un parent de celui qui l’appelle, au risque sinon que le fantôme attaque au lieu d’obéir.

Un Duppy n’est pas capable d’accomplir des tâches utiles et, même quand on lui a donné l’ordre d’attaquer quelqu’un, il peut seulement souffler sur sa victime ou la toucher, ce qui la fera vomir ou entrer en convulsions. Quand il a réussi sa tâche, on le récompense en plaçant du rhum et du tabac sur sa tombe.

Celui qui craint le Duppy peut l’écarter en jetant des graines de tabac autour de sa maison.

Publié dans Culture Rasta

Commenter cet article